Les Quatre filles du Dr March – Louisa May Alcott

Couverture - Les quatre filles du DrMarch

Présentation de l’éditeur

Meg, Jo, Beth et Amy vivent aux États-Unis et s’entendent plutôt bien pour des soeurs ! En pleine guerre de Sécession, leur père est parti sur le front, alors tout le monde travaille dur. Mais entre Meg la raisonnable, Jo l’impétueuse, Amy la raffinée et Beth la délicate, les discussions sont passionnées et la maison rarement silencieuse !

Mon avis

Avant la lecture commune organisée sur Livraddict par Meldc, je n’avais qu’une vague idée de l’existence de ce roman. J’en ai donc profité pour le lire. Résultat : je suis un peu mitigée. Cela est principalement dû au fait qu’il est très ancré dans son époque : le roman a été publié en 1868 et a – selon moi – plutôt mal vieilli. En tous cas, il est loin d’avoir une portée universelle comme peuvent l’avoir certains romans « classiques ». De fait, il m’a parut vieillot et désuet dans le style et la portée moralisatrice.

L’histoire est assez simple : elle raconte la vie de quatre soeurs et de leur mère pendant la Guerre de Sécession. Leur père est parti au front et elles doivent travailler pour vivre car leur famille n’est pas riche : travaux ménagers dans la maison pour les plus jeunes, gouvernante pour les aînées. Elles se font des amis, se disputent, rêvent chacune selon son caractère d’aventure, de belles robes ou de richesses… leur vie est pleine de rebondissements et d’évènements. Chacun d’eux est alors porteur d’une morale portant sur la générosité, l’humilité, le travail, l’honnêteté et le bonheur. Ce côté moralisateur m’a lassé à la longue. En soi, on voit bien à travers les actions et les réactions des jeunes filles qu’il y a une morale à tirer de leurs actes. Mais à cela s’ajoute en plus l’inévitable sermon de leur mère, ce qui était un peu trop à mon gout.

A part ça, ce petit livre se lit facilement et, sans me faire rire aux éclats, les péripéties m’ont parfois amusée. En conclusion, c’était une lecture agréable. J’aurais préféré moins de sermons.

Voir les avis de Meldc, Bouquinons, Stellablogueuse, Bouquinette, Sunflo, Joe, Géraldine, Bouchon des bois.

Logo Livraddict

Challenge Destins de femmes chez Tête de Litote___________________________________________________________________________

Louisa May ALCOTT. Les quatre filles du Dr March. Traduit de l’américain par Maud Godoc. Editions J’ai lu, 1995. 318 pages. Collection J’ai lu les classiques.

Publicités

5 réflexions sur “Les Quatre filles du Dr March – Louisa May Alcott

  1. J’ai relevé tout comme toi ce côté vieillot, mais je l’ai trouvé plutôt charmant, le roman est révélateur de son époque, cela m’a semblé intéressant. En tout cas, c’est une lecture agréable, comme tu le soulignes :)

    • C’est vrai que c’est intéressant que ce soit aussi révélateur sur l’époque. On a l’ambiance et tout le contexte (entre la guerre, les conventions sociales, etc.), et on comprend du coup ce qu’on attend des jeunes filles. La vertu qui est pronée dans le roman ne fait de mal à personne. Mais, sur certains je suis bien contente que ça ait changé !

    • Depuis tu as peut-être eu un recul plus critique sur le livre, ce sont des choses qui me sont aussi arrivées quand je me suis mise à relire des livres que je lisais plus petite. Parfois, il est mieux de s’abstenir pour garder cette première impression ^^

  2. Je comprends ton agacement envers les sermons ^^ C’est vrai que Louisa May Alcott a des allures de Comtesse de Ségur dans son écriture ! Mais j’ai été heureuse de me replonger en enfance, quitte à me trouver horriblement égoïste et futile ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s