Whatever works – Woody Allen

Affiche - Whatever Works

Le tout, c’est que ça marche !

Année de production : 2009. Long métrage américain.

Genre : Comédie. Romance.

Réalisé par : Woody Allen.

Avec : Larry David, Evan Rachel Wood, Ed Begley Jr., Patricia Clarkson, Henry Cavill, Michael McKean…

Synopsis :

Boris Yellnikoff est un génie de la physique qui a raté son mariage, son prix Nobel et même son suicide. Désormais, ce brillant misanthrope vit seul, jusqu’au soir où une jeune fugueuse, Melody, se retrouve affamée et transie de froid devant sa porte. Boris lui accorde l’asile pour quelques nuits. Rapidement, Melody s’installe. Les commentaires cyniques de Boris n’entament pas sa joie de vivre et peu à peu, cet étrange couple apprend à cohabiter…

Mon avis

Mais Melody est plutôt jolie et des hommes séduisants tentent de l’approcher. De plus, sa mère vient lui rendre visite, s’incruste et n’apprécie que sa fille s’attache à un vieux monsieur acariâtre. Mais elle rencontre les amis de Boris… Bref, tout ça finit par tourner de manière totalement loufoque et je dois dire que j’ai beaucoup aimé. Il y a plein de rebondissements dans l’intrigue, de grands bouleversements, de petites drôleries et tout ça m’a bien détendu. Boris est vraiment le vieillard inquiet, mauvaise langue, avec ses petites habitudes à surtout ne pas changer sinon il est perdu – et bien souvent je plaignais Melody de devoir le supporter, elle est charmante, mais elle a tendance à adhérer à ses idées et ce n’est pas du tout le genre de caractère qui m’attire  – mais il est quand même lucide sur certains trucs. Par exemple, il est le seul à repérer les gens de la réalisation et ceux qui regarde le film. Une manière de rappeler que ce n’est que du cinéma. Un peu lourd comme procédé, mais amusant.

Ce n’est pas un des meilleurs de Woody Allen, mais il est léger et divertissant. Et puis le mot d’ordre de l’histoire, c’est que la situation a beau être des plus étranges, on s’en moque : whatever works ! le tout c’est que ça marche !

_________________________________________________________________________
  • Déjà vu :

Du même réalisateur : Manhattan (1979), Match Point (2005), Scoop (2006), Vicky Cristina Barcelona (2008), Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu (2010)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s