Le Combat ordinaire – Manu Larcenet

;

Manu LARCENET

Le combat ordinaire

Editions Dargaud, 2003

4 tomes

.

  1. Le combat ordinaire
  2. Les quantités négligeables
  3. Ce qui est précieux
  4. Planter des clous

Présentation de l’éditeur

C’est l’histoire d’un photographe fatigué, d’une fille patiente, d’horreurs banales, et d’un chat pénible.

Mon avis

Le combat ordinaire, c’est celui que chacun mène tous les jours de sa vie. Contre ses démons, sa misère, ses angoisses, ses malheurs ou ceux des autres.

Marco s’installe à la campagne avec son chat, quittant sa banlieue, son travail de reporter-photographe, son psy, au milieu des champs.  On dirait pas une histoire connue ? Eh bien, non !

Manu Larcenet est un merveilleux conteur, surtout quand il s’agit d’histoires banales, comme celle d’un type qui fait des crises d’angoisse, a peur de s’engager, se lie d’amitié avec un homme qui est, il découvrira ensuite, un ancien bourreau de la guerre d’Algérie, et dont le père est malade. Il y a aussi l’envie de photographier – toujours là, un peu vacillante, restes d’un métier qui l’a éprouvé – la complicité avec son frère Georges, le lien avec les ouvriers du chantier où a travaillé son père…

Oui, bon pas si banale, en fait. Mais pas extraordinaire non plus. En tous cas, elle est rendu passionnante, parce que le scénario est parfaitement maîtrisé, entre récit intime, social, tranche de vie, et toujours sensible réaliste, parfois drôle, très tendre, mais complaisant non plus. Marco est le genre de personnage qu’on aime bien, mais qu’on aimerait parfois secouer pour le faire réaliser certaines choses.

Le dessin paraît simple, pas forcément esthétique et pourtant, tous les sentiments y passent : la joie, la tristesse, l’ivresse, l’angoisse, la colère… Je crois que c’est cette expressivité qui rend cette bande dessinée si bouleversante. Et c’est le cas pour tous les tomes de la série. En deux mots, j’ai adoré ! Et je relis de temps en temps, juste pour le plaisir.

COUP DE COEUR

Baby Challenge BD

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s