Le rituel de l’ombre – Eric Giacometti et Jacques Ravenne

Couverture - Le rituel de l'ombre

Eric GIACOMETTI et Jacques RAVENNE

Le rituel de l’ombre

Editions Fleuve noir, 2005

384 pages

.

Présentation de l’éditeur

Ils tuent des frères pour posséder l’âme du monde.

Mai 2005, Rome. Une archiviste du Grand Orient de France est assassinée au Palais Farnèse, suivant un rituel qui évoque la mort d’Hiram, fondateur légendaire de la franc-maçonnerie. A Jérusalem, un archéologue en possession d’une énigmatique pierre gravée, subit un sort similaire. Le commissaire Antoine Marcas, maître maçon, et son équipière Jade Zewinski, qui abhorre les « frères », se trouvent confrontés aux tueurs implacables d’une confrérie occulte nazie, la société Thulé, adversaire ancestrale de la maçonnerie. Soixante ans après la chute du IIIe Reich, les archives des francs-maçons, dérobées par les Allemands en 1940, continuent de faire couler le sang. Quel secret immémorial se dissimule entre leurs pages jaunies ? Un secret pour lequel on tue sans scrupules…

Mon avis

Deux meurtres opérés selon le même rituel, le même soir, rien ne porte à croire à une coïncidence. Antoine Marcas s’en serait bien passé. Il était par hasard présent à la fête organisée à l’ambassade de France de Rome, au Palais Farnèse, quand on lui a demandé son expertise sur le corps de la jeune femme retrouvée. Bien sûr, son premier contact avec Jade Zewinsi n’est pas facile et il espère vite s’en débarrasser, mais à Paris, le juge Darsan décide d’écourter ses vacances pour qu’il puisse seconder Jade dans l’enquête. Il se retrouve alors bien malgré lui impliqué dans cette histoire. Toutefois, ses connaissances de la Franc-maçonnerie seront bien utiles à Jade pour comprendre ce qui est arrivée à Sophie, son amie, initiée elle aussi à la Franc-maçonnerie. Alors qu’ils étudient des documents d’archives en attendant d’en savoir plus de la part de Marc Jouhanneau, le patron de Sophie, l’assassin de Marek, l’archéologue israélien qui étudiait la pierre de Thebbah, révélant des informations sur les Templiers, fait un voyage chaotique jusqu’à Paris. Au même moment, on suit également la mission de Joana, une tueuse Croate chargée de récupérer les documents que transportait Sophie, pour un homme dénommé Sol.

Si tout cela vous semble compliqué, vous n’êtes pas au bout de vos peines ! Il faut ajouter à ces nombreux personnages et leurs nombreux agissements, un secret qui lierait les maçons et les Templiers, ainsi qu’une organisation secrète occulte, Thulé, liée à l’avènement du parti nazi avant la Seconde Guerre mondiale. Le livre prend son temps pour se mettre en place, et ça se comrpend quand on voit toutes les informations que l’on doit absorber, mais ne manque pas de rebondissements pour autant. J’ai juste été surprise de constater que la seconde moitié du livre était bien entamée quand Marcas et Jade se mettent enfin à enquêter de manière efficace. Le livre dépeint ainsi l’action de nombreux personnages, convergents tous vers un seul but. Il n’y a aucun mystère quant aux coupables des premiers meurtres et à leurs commanditaires, c’est ce but qui reste mystérieux et c’est sur sa nature que les personnages principaux vont peu à peu faire jour.

J’ai été très intéressée par les faits réels qui sous-tendent l’intrigue : les rituels maçonniques, l’émergence de la franc-maçonnerie, les persécutions que les maçons ont subit pendant la Seconde Guerre mondiale… Cependant, quant à l’intrigue et au fameux mystère à découvrir, je reste un peu sur ma faim. Certes, il y a de l’action, de la torture, des courses poursuites, et l’intrigue est globalement bien construite, mais le tout m’a semblé relativement posé, moins prenant que ce que j’imaginais. Le roman n’en est pas moins un bon thriller ésotérique : les amateurs de mystères seront ravis, surtout que les auteurs dosent avec finesse le réel et l’imaginaire. Le bilan est positif, mais pas extraordinaire.

Voir l’avis de : A la croisée des chemins.

ABC thriller polars

Publicités

Une réflexion sur “Le rituel de l’ombre – Eric Giacometti et Jacques Ravenne

  1. Je suis d’accord avec toi, c’est sympathique mais pas extraordinaire. Cependant de tous ceux que j’ai lu de cette série pour le moment (3 titres seulement, il doit y en avoir 7), c’est celui-ci que j’ai quelque part le plus apprécié, l’intrigue est un peu fouillis, c’est vrai, mais plus fouillée :p.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s