Les mondes d’Ewilan, 1. La forêt des captifs – Pierre Bottero

Couverture - La forêt des captifs

Pierre BOTTERO

Les mondes d’Ewilan, tome 1. La forêt des captifs

Editions Rageot, 2007

316 pages

Collection Poche

.

Présentation de l’éditeur

Tandis que ses parents explorent des territoires sauvages de l’autre monde, Ewilan se retrouve prisonnière sur Terre d’une sinistre Institution. Au coeur de ce laboratoire clandestin, la Sentinelle félonne Eléa Ril’ Morienval fomente son retour en Gwendalavir qu’elle cherche plus que jamais à conquérir. Traumatisée et réduite à l’impuissance par de terribles expériences, Ewilan ne peut compter que sur le courage de Salim et le sacrifice d’un homme-lige. Il lui faudra apprendre la patience sous l’oeil bienveillant d’un vieil ermite, afin de recouvrer ses forces. Alors seulement sonnera l’heure de la vengeance.

Mon avis

Après avoir libéré ses parents et avoir chassé Eléa Ril’Morienval de Gwendalavir, la vie a repris pour Ewilan et Salim : ce dernier continue son apprentissage de Marchombre auprès d’Ellana tandis que son amie est devenue une des élèves les plus douées de l’Académie des dessinateurs d’Al Jeit. Ils s’apprêtent à retourner sur Terre pour récolter des informations de nature culturelles et artistiques pour l’académie d’Al-Jeit et prendre quelques vacances. Mais dès qu’ils se transportent en France grâce à un pas sur le côté, Ewilan est enlevé, Salim assommé et laissé derrière.

Le roman commence in medias res, alors que Salim observe l’endroit où Ewilan est retenue prisonnière : l’Institution. Il apprend que c’est une organisation d’origine gouvernementale, mais qui s’est affranchie du gouvernement et des lois pour mener des expériences sur des enfants ayant un don particulier. Ewilan est donc un élément de choix à analyser grâce à son talent pour le dessin.

J’ai trouvé ce premier tome de la série assez étonnant, mais moins passionnant que la première série, La Quête d’Ewilan. La forêt des captifs est la suite de la Quête. Je m’attendais donc aux mêmes éléments : de l’aventure, de l’humour, de la magie, etc. Mais là, Salim et Ewilan sont bloqués sur Terre. Les sujets abordés sont moins magiques, d’une certaines manière plus ancrés dans la réalité (les expériences scientifiques sur des enfants, les drogues qui affaiblissent le corps), et les aventures en pleine nature sont beaucoup moins présentes. Je crois que c’est ce qui m’a le plus manqué dans ce premier tome : on est loin de Gwendalavir et de ses merveilles, la France a l’air désespérément terre à terre, avec le métro de Paris, les journalistes, et que sais-je encore.

Attention, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit : ce premier tome n’est pas mauvais. Il est simplement étonnant parce qu’il ne contient pas ce à quoi je m’attendais et que ça me manque un peu. Cependant, La forêt des captifs est plein de promesse pour la suite de la série ! Les personnages changent et grandissent,  parce que Ewilan et Salim ont vécu des aventures traumatisantes. J’ai retrouvé avec plaisir Ellana, Edwin, Siam et Maître Duom. Ilian, un nouveau personnage, introduit une nouvelle énigme : il a un pouvoir particulier et s’il semble venir de Gwendalavir, sa terre natale se trouve loin au delà de la Mer des Brumes. Un pan entier du monde de Gwendalavir reste à découvrir.

Avec son style inimitable, mélange de poésie et d’humour, Pierre Bottero nous emmène une nouvelle fois dans un monde imaginaire merveilleux et terrible. Et je le suis volontiers dans ce voyage.

logo_livraddict

Lu dans le cadre d’une lecture commune sur Livraddict. Voir les avis de : Rose, Aude13, Dareel, Harmonie.

Publicités

2 réflexions sur “Les mondes d’Ewilan, 1. La forêt des captifs – Pierre Bottero

  1. Moi aussi j’ai beaucoup aimé ce premier tome. Pour ma part, j’ai apprécié que l’histoire se déroule dans notre monde. J’ai trouvé que ça avait permis d’aborder de nouveaux thèmes et de renouveler un peu l’intrigue. Mais j’ai hâte comme toi de retourner en Gwendalavir !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s