La nuit des cages – Simon Hureau et Rascal

Couverture - La nuit des cages

Simon HUREAU et RASCAL

La nuit des cages

Editions Didier Jeunesse, 2007

.

Présentation de l’éditeur

Au cœur de la nuit, un prisonnier s’enfuit de sa cage et rencontre une bien étrange procession…

Mon avis

Morillon a beau être le fils d’un ogre, il n’est pas pour autant amateur de sang et de chair fraîche. Sa mère dit même qu’il est doux comme un agneau. Mais les soldats n’en tiennent pas compte et ils enferment Morillon dans une cage. Mais celui-ci s’échappe. Lors sa fuite, il croise le chemin d’une étrange procession : ce sont d’anciens soldats transformés par la fille de la sorcière qu’ils ont aussi enfermée, direction le bucher ! Mais Morillon n’a d’yeux que pour Mélusine qu’il libère de sa prison. C’est le moment pour eux de fuir afin de filer le parfait amour…

Rascal nous présente l’histoire de Morillon sous forme de fable, de conte en vers. Il évoque les ennuis de Morillon qui est pris pour ce qu’est son père. Là est toute la question : sommes-nous ce que sont nos parents ? Pouvons-nous payer pour les crimes de nos parents ? Les enfants doivent-ils subirent les mêmes préjugés que leurs parents ? Est-ce héréditaire ?

Simon Hureau met en image cette fuite et cette course poursuite avec de magnifiques images sur des doubles pages, en noir et blanc, à la façon d’un théâtre d’ombres. Les détails sont minutieux et il est amusant de les relever, d’explorer les branchages et les arbres d’une forêt ou d’examiner l’apparence des personnes qui forment la procession. Les doubles pages d’illustration alternent avec les pages de textes.

L’écriture est belle, l’image aussi, le sujet très intéressant. En conclusion, La Nuit des cages est un bel album à lire et à regarder.

logoalbums2014

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s