Le Lion de Macédoine, 1.L’enfant maudit – David Gemmell

Couverture - L'enfant maudit

David GEMMELL

Le Lion de Macédoine, 1. L’enfant maudit

Traduit par Eric Holweck ; traduction révisée par Thomas Day

Editions Folio, 2002

403 pages

Collection SF

.

Présentation de l’éditeur

Il s’appelle Parménion, moitié spartiate, moitié macédonien et, dans le tissu de tous les avenirs possibles, la vieille Tamis a pressenti le rôle qu’il doit jouer contre l’Esprit du Chaos et l’avènement du Dieu Noir. Il sera le Lion de Macédoine et la Mort des Nations. Avant de devenir un strategos d’exception, il lui faudra cependant s’extraire de la haine et l’humiliation que les jeunes spartiates lui imposent car il est sang-mêlé.

Mais quand Sparte et ses lois odieuses précipitent dans la mort Dérae, la seule femme qu’il ait jamais aimée, pour Parménion ne reste qu’un horizon : celui de la vengeance… Sparte doit tomber !

Mon avis

Parménion a 15 ans. Il est maltraité par ses camarades de caserne, spartiates, qui le méprisent pour son sang macédonien. Mais c’est un bon stratège et un bon coureur. Il bat Léonidas, le neveu du roi, porteur du nom du roi légendaire, dans la première catégorie lors d’une cérémonie qui lui permet de gagner l’épée du grand roi. Durant cette épreuve, il gagne aussi l’amitié de Xénophon, général athénien, qui fera son éducation et lui racontera ses exploits.

Parménion est veillé par Tamis, une sorcière et prophétesse qui a le pouvoir de visiter les infinies possibilités de l’avenir. Elle pressent en lui un moyen de vaincre l’Esprit du Chaos, avant qu’il ne réduise le monde à une rivière de sang et une montagne de cadavres. Quand il tombe amoureux de Dérae, Sparte n’approuve pas cette relation. Dérae est jetée dans la mer comme sacrifice en honneur à Cassandre, et Parménion doit affronter en duel le fiancé de Dérae qui vient se venger de cet affront. Sur les conseils de Xénophon, Parménion quitte Sparte pour Corinthe, rejoignant des amis de Xénophon, pour tenter de commencer une nouvelle vie.

David Gemmell situe son intrigue dans une Antiquité grecque fantastique. Le danger, inhumain, est encore loin, mais nous assistons à l’adolescence et à l’essor du personnage, Parménion. Il s’affirme contre ceux qui le brutalisent, nourrit sa haine et son désir de vengeance. Les autres personnages sont nombreux, soldats, serviteurs, généraux – principalement des hommes – ou encore sorcières. Il reprend des faits historiques : des batailles, de noms de généraux, de personnages importants. Nous assistons aux rivalités entre les cités grecques : Sparte, Athènes, Corinthe, Thèbes, chacune tente de tirer profit de son alliance aux autres pour s’enrichir et prendre le pas sur les autres. Parménion pense que Sparte est la seule cité capable d’unifier et de régner sur la Grèce, mais aucune des autres cités ne sera d’accord pour la laisser faire. Parménion vante les qualités de l’armée spartiate mais il connait aussi ses défauts et en tant que stratège, il les exploite pour assouvir sa vengeance envers cette cité qui l’a rejeté et qui a condamné l’amour de sa vie. D’un côté, c’est un personnage dur, cruel, rendu amer par tout ce qu’il a vécu alors qu’il est encore très jeune. D’un autre, il a un aspect touchant et fragile : il est malade, souffre de graves maux de tête, et est toujours amoureux de Dérae.

Ce roman est passionnant et addictif : les pages se tournent toutes seules et malgré de longs moments de calme dans la narration, il est dur de quitter ce roman. J’ai déjà parlé de mon amour pour les romans de David Gemmell et pour mon admiration pour son œuvre, son style ses personnages. Est-il vraiment utile que j’en parle de nouveau ? Sinon, il vous suffit d’aller voir cet article. Rappelez-vous simplement que mon sentiment pour Le Lion de Macédoine est le même !

Publicités

2 réflexions sur “Le Lion de Macédoine, 1.L’enfant maudit – David Gemmell

  1. Alison Mossharty dit :

    J’aimerais beaucoup découvrir ce livre de Gemmell (et sa réécriture de l’Iliade aussi).
    Ce que tu en dis n’augure que du bon en plus =)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s