Les Aventuriers de la mer, 1. Le vaisseau magique – Robin Hobb

Couverture - Les aventuriers de la mer 1

Robin HOBB

Les aventuriers de la mer, 1. Le vaisseau magique

(traduit par Arnaud Mousnier-Lompré)

Editions J’ai lu, 2011

316 pages

.

Présentation de l’éditeur

 Les vivenefs sont des vaisseaux magiques attachés par des liens empathiques à la famille qui les possède. Ces navires insaisissables bravent les tempêtes, évitent les récifs, distancent les monstres marins, sèment les pirates… et font l’objet de toutes les convoitises. Le capitaine de la Vivacia, Ephron Vestrit, se meurt. Parmi les siens, chacun ourdit complots et trahisons pour s’approprier son vaisseau, car son vivenef ne se transmet pas comme un legs ordinaire. Pendant ce temps, d’autres dangers se profilent à l’horizon : les serpents de mer qui infestent les océans se regroupent, et un ambitieux pirate aspire à unir ses pairs sous un seul pavillon : le sien.

Mon avis

Enfin, je découvre Robin Hobb ! J’aurais préféré commencer par L’assassin royal, mais je n’ai pas encore eu l’occasion de me le procurer. Il fallait au moins le Baby Challenge Fantasy pour que je m’y mette. Ce n’aura pas été une révélation, mais pour autant ce premier tome est prometteur d’une série dense et passionnante.

Nous suivons la famille Vestrit : Ephron, le père de famille, est mourant. Sa femme, Ronica, gère tant bien que mal les propriétés de cette famille de Marchands autrefois prospère. Sa fille aînée, Keffria, l’aide peu, décidée qu’elle est à s’occuper seulement de son intérieur et ses enfants, Malta et Selden. Hiémain, l’aîné de Keffria, a été donné à Sa et a intégré un monastère pour devenir prêtre. Kyle, le mari de Keffria, prend tout en charge. C’est lui qui a pris le commandement de la Vivacia maintenant que Ephron ne peut plus naviguer, au grand désespoir d’Althéa : la fille cadette d’Ephron et Ronica rêve de commander la Vivacia après son père, une fois que le navire sera éveillé. Depuis qu’elle a douze ans, elle navigue avec son père sur la Vivacia et elle veut faire ses preuves en tant que marin, mais elle n’aime pas la manière de commander de Kyle. Alors qu’ils font route pour Terrilville, Alhéa confronte Kyle et celui-ci la consigne dans sa cabine pour le reste du voyage. Elle commence alors à lier une relation particulière avec Vivacia. L’arrivée à Terrilville, le port des Rivages Maudits qui a fait la fortune des familles de Marchands, sonne pour elle le glas de bien des rêves.

Pendant ce temps, Kennit, capitaine du navire pirate la Marietta, nourrit des rêves de richesses et de gloire et tente de convaincre ceux qui l’entourent de le suivre. Pour cela il doit réaliser de grands exploits, comme la prise d’une vivenef, chose réputée impossible, à cause de ce lien que les vivenefs entretiennent avec les membres de leur famille, lien irremplaçable si l’on veut que le navire navigue à bon port.

Ce premier tome est dense, mais il ne s’y passe pas pour autant beaucoup de choses. Ou en tous cas, il y a assez peu d’action. L’auteur passe ce premier tome à situer l’histoire et à mettre en place ce monde maritime : les Rivages Maudits et son Histoire, envahis alors par un nouveau type de marchands cupides et irrespectueux ; les vivenefs et le processus de leur fabrication, tout comme leur malédiction ; les serpents, ces monstres marins qui hantent les eaux et suivent les navires esclavagistes pour se repaître des morts jetés à la mer. Le caractère des personnages se dessine progressivement au travers de leurs actions et de leurs confrontations : Kyle est plutôt autoritaire et colérique alors que les autres ne le prennent pas au sérieux. Althéa est franche, impulsive, au contraire de sa sœur, soumise à son époux. Kennit est très autoritaire, il ne supporte plus la crasse des îles pirates et il monte des plans pour prendre du pouvoir au sein des pirates.

Tout cela annonce une belle saga à venir et j’ai hâte de la découvrir !

Lu pour le Baby Challenge Fantasy

Publicités

2 réflexions sur “Les Aventuriers de la mer, 1. Le vaisseau magique – Robin Hobb

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s