Les Haut-Conteurs, 1. La Voix des rois, Oliver Peru et Patrick McSpare

Couverture - La Voix des rois

Oliver PERU et Patrick MCSPARE

Les Haut-Conteurs, 1. La Voix des rois

Éditions Pocket, 2013

336 pages

.

Présentation de l’éditeur

Au XIIe siècle, les Haut-Conteurs, prestigieux aventuriers et troubadours portant la cape pourpre, parcourent les royaumes d’Europe en quête de mystères à éclaircir et d’histoire à raconter. Ceux qui ont la chance de les entendre s’en souviennent toute leur vie. Les Conteurs possèdent la Voix des rois dont ils usent comme d’une instrument magique. Mais dans le secret, ils recherchent surtout les pages disparues d’un livre obscur, un ouvrage vieux comme le monde que certains croient écrit par le diable en personne…

Mon avis

Roland vit à Tewkesbury. Jeune garçon de 13 ans, il n’a qu’une seule perspective d’avenir : prendre la succession de son père dans l’auberge qu’il a construit. Quand un Haut Conteur vient à Tewkesbury pour faire des recherches sur la présence de goules dans la région, Roland se prend à rêver à une vie d’aventures, de mystères et de merveilles. Mais le Haut Conteur disparaît. Des hommes du village le recherchent, en vain. Un soir, alors que Mathilde la Patiente, Haute Conteuse, enquête sur la disparition de son frère, Roland quitte l’auberge pour chercher le Haut Conteur à son tour. Il se perd dans la forêt et retrouve le Haut Conteur au fond d’un terrier. Celui-ci a été poignardé et il est mourant. Il confie à Roland un message pour l’un de ses amis, un rouleau dans lequel il a conservé un manuscrit et sa cape. Quand il revient au village, Mathilde est obligée de prendre en compte le fait que Corwyn a fait de Roland un Haut Conteur. Mathilde le prend alors sous son aile pour faire son éducation de Haut Conteur. Elle lui parle aussi du Livre des Peurs, ce livre dont les pages sont cachées dans divers pays d’Europe et que les Haut-Conteurs traquent afin qu’elles ne tombent pas en de mauvaises mains. De nombreuses légendes circulent sur ce livre. Ses pages, correctement décryptées, contiendraient des secrets, des prophéties. Roland l’accompagne aussi alors qu’elle enquête sur le meurtrier de son frère Conteur. Ils suivent les traces de Corwyn le Flamboyant pour retrouver le chemin qu’il a parcouru et démasquer ceux qui l’ont attaqué. L’assassin se cache parmi les villageois, et il entretient des liens avec les créatures qui hantent la nuit : goules, upyrs.

Ce premier tome de la série prend la tournure d’un roman policier : Mathilde et Roland doivent identifier le criminel parmi les villageois et l’arrêter. Le récit est rendu dynamique par les nombreuses actions des personnages, les secrets qu’ils découvrent et leur recherche de la vérité au sein des pages du Livre des peurs.

Roland est un adolescent. Il fait là son apprentissage. On apprend en même temps que lui et c’est là que le roman prend un aspect très « jeunesse » dans le style et les pensées du personnage – sans que cela soit un défaut pour autant. Suivre ce personnage est assez agréable. Il s’interroge, il évolue, il a des peurs, des envies, celle de trouver sa Voix par exemple, il a des soucis liés à son âge : pourquoi la fille qu’il aime ne lui parle-t-elle plus ? Déçoit-il son père en souhaitant devenir un Haut Conteur ?

Le monde médiéval est très bien rendu. On se croirait dans un roman historique s’il n’y avait les créatures fantastiques, le Livre des peurs et ses prédictions, dont l’une désigne clairement Roland comme un acteur capital de grands évènements à venir. Le roman contient aussi des gravures, des images des pages trouvées par les personnages. Le fantastique mis en place est aussi original : les créatures ne sont pas vraiment inhabituelles, mais la magie de la Voix développée est impressionnante et fascinante.

En conclusion, j’ai beaucoup apprécié ce roman. Il se lit tranquillement et est bien prenant, grâce à ses personnages, à son univers et à son intrigue pleine de mystères.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s