Miss Peregrine et les enfants particuliers – Ransom Riggs

Couverture - Miss Peregrine

Ransom RIGGS

Miss Peregrine et les enfants particuliers

Editions Bayard jeunesse, 2012

432 pages

Présentation de l’éditeur

Une île mystérieuse. Un orphelinat en ruine. Une étrange collection de photos.

Jacob Portman, 16 ans, écoute depuis son enfance les récits fabuleux de son grand-père. Ce dernier, un juif polonais, a passé une partie de sa vie sur une minuscule île du pays de Galles, où ses parents l’avaient envoyé pour le protéger de la menace nazie. Le jeune Abe Portman y a été recueilli par Miss Peregrine Faucon, la directrice d’un orphelinat pour enfants « particuliers ». Selon ses dires, Abe y côtoyait une ribambelle d’enfants doués de capacités surnaturelles, censées les protéger des « Monstres ».

Un soir, Jacob trouve son grand-père mortellement blessé par une créature qui s’enfuit sous ses yeux. Bouleversé, Jacob part en quête de vérité sur l’île si chère à son grand-père. En découvrant le pensionnat en ruines, il n’a plus aucun doute : les enfants particuliers ont réellement existé. Mais étaient-ils dangereux ? Pourquoi vivaient-ils ainsi reclus, cachés de tous ? Et s’ils étaient toujours en vie, aussi étrange que cela puisse paraître…

Mon avis

Jacob a grandi bercé par les histoires de son grand-père et de ses amis fantastiques dans l’orphelinat où il a été recueilli pendant la guerre. Puis il a grandi et a été déçu de se rendre compte que ces histoires ne pouvaient être vraies. Il s’est un peu détaché de son grand-père. Aussi, quand celui-ci l’a appelé en parlant du retour des créatures, Jacob a simplement cru qu’il perdait un peu plus la tête. Jusqu’à ce qu’il voit le monstre fuir du lieu où il retrouve son grand-père mortellement blessé.

Quand il parle du monstre aux policiers, ceux-ci le croient sous le choc. Les mois suivants se partagent entre crises d’angoisse, consultations chez un psy et désespoir de ses parents. Quand vient le moment de vider la maison du grand-père, Jacob trouve un livre avec une lettre signée par une femme nommée Peregrine. Il réalise alors qu’une partie au moins de l’histoire de son grand-père est vraie et il souhaite partir sur les traces de cette Peregrine pour en savoir plus sur son grand-père. Encouragé par son psy, il débarque avec son père sur une petite île galloise sur les traces de son grand-père. Il y découvre les restes de l’orphelinat, détruit par une bombe. Et n’est que plus déterminé à apprendre la vérité sur l’histoire de son grand-père, de cette Peregrine et sur les enfants particuliers qu’elle avait pris sous son aile.

Le livre est un très bel objet. Tous ceux qui l’ont lu ont pu le remarquer. L’auteur s’est aidé dans son écriture en choisissant des photos parmi des collections particulières : images parfois retouchées, mais toutes présentant des étrangetés. Elles trouvent toutes leur place dans le récit, puisqu’elles sont vues et décrites par le narrateur.

L’univers est aussi quelque chose qui n’est pas vraiment original : un monde où certaines personnes ont des dons particuliers ; mais il y a un contexte, notamment historique, qui le rend unique et intéressant.

J’ai beaucoup aimé la découverte progressive par Jacob de la vie de son grand-père et son immersion dans le monde des enfants particuliers. Mais j’y ai trouvé par moments un manque de rythme ou de dynamique, notamment dans les actions finales qui m’ont semblé parfois poussives, ce qui est un peu dommage étant donné que c’est ce qui est censé donner envie de lire la suite.

Quant à cette suite, si j’ai l’occasion de la lire, je le ferais avec plaisir, mais ça ne m’est pas indispensable pour le moment. Miss Peregrine et les enfants particuliers est donc un livre sympathique à lire et à feuilleter. Il se lit rapidement, facilement et fait passer un bon moment.

100255191_o

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s