Porcelaine – Estelle Faye

Estelle FAYE

Porcelaine : Légende du tigre et de la tisseuse

Editions Les Moutons électriques, 2012

274 pages

Collection La Bibliothèque voltaïque

Présentation de l’éditeur

Chine vers l’an 200.

Xiao Chen est un comédien errant, jeté sur les routes par un dieu vengeur. Un masque à forme humaine dissimule son faciès de tigre, tandis que son coeur est de porcelaine fêlée. Son voyage va durer mille ans.

Au cours de son périple, il rencontrera Li Mei, une jeune tisseuse, la Belle qui verra en lui plus qu’une Bête. Celle qui, sans doute, saura lui rendre son coeur de chair. Cependant, Brume de Rivière, fille-fée jalouse et manipulatrice, intrigue dans l’ombre contre leur bonheur.

Pendant presque 15 siècles, rivalités et amour s’entrecroisent, tissant une histoire de passion, de tendresse et de sacrifice, sur fond de magie et de théâtre.


 Xiao Chen est le fils d’un potier célèbre qui ne vit que pour son art. C’est devenu une obsession depuis la mort de sa femme, presque une maladie. Pour lui permettre d’achever une pièce réalisée à partir d’une argile précieuse, Xiao Chen se rend chez le dieu de la montagne chercher du bois et des aiguilles de pins sèches pour alimenter le four du potier. Mais il commet une erreur dans la demeure du dieu et celui-ci le maudit en transformant son visage en tête de tigre.

Chassé de son village, il rejoint une troupe de théâtre dans laquelle il se lie avec Pied-de-cendre, un contorsionniste, et Brume de Rivière, une jeune fille avec un talent particulier. Mais la troupe est poursuivie par des cohortes de démons, et la danse des sabres de Xiao Chen n’a pas seulement un but artistique.

Nous découvrons avec lui le monde du théâtre, la difficile vie sur les routes, le nomadisme perpétuel, et le frisson qui gagne les artistes lorsqu’ils montent sur scène. C’est un thème qui trouve une autre déclinaison dans le masque que Xiao Chen est obligé de porter pour dissimuler son visage de tigre, et dans les multiples rôles que chaque personnage aura a joué avant la fin de cette histoire.

L’histoire de Xiao Chen se déroule sur plusieurs siècles, au gré des routes et des difficultés qu’il va rencontrer au sein de la troupe. Le roman raconte cela en trois actes, de manière linéaire, en se concentrant surtout sur le IIIè siècle et le XVIIIè siècle. Le monde va donc évoluer, tout comme ses personnages qui vont s’endurcir aux fil de leurs aventures ou changer l’objet de leur loyauté. L’évolution la plus flagrante est celle de Li Mei, la tisseuse qui va finir par avoir un rôle très important dans l’histoire et pour Xiao Chen.

Le monde de Porcelaine est alimenté par la mythologie chinoise, avec les dieux plus ou moins bienveillants envers les hommes. On découvre aussi certains métiers qui ont leurs traditions et leur éthique : les potiers, les tisseurs, les comédiens et les artistes. Cet univers merveilleux est fascinant. La Chine qui est présentée là est une Chine médiévale, avec un aspect historique très présent, mais qui reste très colorée et changeante.

J’ai découvert ce roman après en avoir lu une chronique quelque part. Je dois dire que c’est avant tout la superbe couverture dessinée par Amandine Labarre qui m’a incitée à le lire. J’ai vite été prise dans cet univers de conte, surprise même par certains rebondissements. L’auteur nous embarque à la découverte de ce monde merveilleux et de ces destins extraordinaires. La narration au présent met le lecteur à distance. Il y a peu d’introspection, mais cela va dans le sens de l’histoire et de son atmosphère, et laisse la place à des belles descriptions.

J’ai juste eu un peu de mal avec la tournure que prend le troisième acte, tant dans le comportement des personnages, que dans le rythme plus lent, différent du reste du roman. Cela est tout de même bien peu de choses, comparé au reste.

Porcelaine est un conte enchanteur, élégamment mené par son auteur et je le recommande chaudement.

ABC Imaginaire 2015 v2

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s