Bilan – Mars & avril 2015

Bonjour ! Il n’y a pas eu de bilan le mois dernier. J’étais sur la fin de mon M2, le dernier semestre de toutes mes études (du moins, c’est ce qui est prévu), et parmi tout ce que j’avais à faire, le bilan est passé à la trappe, avec les quelques livres que j’avais eu le temps de lire. Je reviens donc en ce premier mai avec le bilan groupé de mars et d’avril. Je commence par un aperçu des chansons qui m’ont accompagnée durant ce mois de février. Et pour les habituelles catégories livres et visionnages, on se retrouve dans le bilan du bilan !

Playlist

Lectures

Romans

Bandes dessinées

  • Sin city, 3. Le grand carnage, Frank Miller
  • Sin city, 4. Cet enfant de salaud, Frank Miller
  • Sin city, 5. Valeurs familiales, Fran Miller
  • Sin city, 6. Des filles et des flingues, Frank Miller
  • Otaku Blue, tome 2. Obsessions, Richard Marazano et Malo Kerfriden
  • Silas Corey, Le Réseau Aquila 1/2, Fabien Nury et Pierre Alary
  • Silas Corey, Le Réseau Aquila 2/2, Fabien Nury et Pierre Alary
  • Pinkerton, Dossier Jesse James – 1875, Rémi Guérin et Damour
  • Le Grand Méchant Renard, Benjamin Renner
  • Undertaker, 1. Le Mangeur d’or, Xavier Dorison et Ralph Meyer
Mangas

  • City Hall (tomes 3 à 5), Rémi Guérin et Guillaume Lapeyre
  • The Arms peddler (tomes 2 et 3), Kyoichi Nanatsuki et Night Owl
  • Orange (tome 3), Ichigo Takano
  • Wet Moon (tome 1), Atsushi Kaneko
  • Vinland Saga (tome 13), Makoto Yukimura
  • Six Half (tomes 3 et 4), Ricaco Iketani
Acquisitions
  • The Arms peddler (tomes 2 et 3), Kyoichi Nanatsuki et Night Owl
  • L’âme de l’empereur, Brandon Sanderson
  • Orange (tome 3), Ichigo Takano
  • Plaguers, Jeanne-A Debats
  • 3000 façons de dire je t’aime, Marie-Aude Murail
  • Six Half (tomes 3 et 4), Ricaco Iketani
  • Du sang sur la glace, Jo Nesbo
  • Les Pilleurs d’âmes, Laurent Whale
  • Loup Blanc, David Gemmell
  • Le train de la réalité, Roland C. Wagner
  • Les Ch’tits hommes libres, Terry Pratchett
  • Le Grand Méchant Renard, Benjamin Renner
  • La Route de la conquête, Lionel Davoust

J’aurais du mal à ne retenir qu’un seul livre que j’aurais aimé plus que les autres. Je dois même dire que, à part La Lune seule le sait pour les romans, Otaku Blue (tome 2) pour les BD et Wet Moon pour les mangas (non je n’ai pas fait exprès d’en prendre un de chaque, ça s’est passé comme ça), j’ai plutôt bien aimé tout ce que j’ai lu.

Mais puisque je ne veux pas citer seulement des livres qui m’ont laissée mitigée, il convient de souligner certaines lectures – des découvertes – plus que d’autres. D’abord, La Promesse du chant des grillons, roman publié grâce à la plateforme Bibliocratie, m’avait intrigué par son style (vous pouvez lire les premières pages sur Bibliocratie !) et finalement, j’ai beaucoup aimé (ma chronique arrive vite, promis). Merci à Agnès Janin qui m’a envoyé son livre !

Et puis pour la catégorie BD, j’ai très envie de souligner le bon moment que j’ai passé avec Le Grand Méchant Renard, qui m’aura permis de décompresser et de me marrer à une époque de stress et de pression. Ce livre a d’ailleurs fait le tour de ma famille dès que j’en ai parlé.

J’ai aussi pas mal craqué et j’ai acheté pas mal de bouquins, mais j’ai hâte de tous les lire ! (même si je sais très bien comment ça se passe, j’achète et ça traîne pendant des années des mois)

Visionnage

Films

  • Rebecca, Alfred Hitchcock
Séries

  • Girls (saison 1), Lena Dunham
  • Broadchurch (saison 2), Chris Chibnall
  • The Wire/Sur écoute (saison 2),

Cette catégorie est beaucoup moins fournie que les livres ! Mais il y a surtout du bon. Je passe sur Girls qui s’est mis très vite à me saouler. Broadchurch : j’ai attendu que la saison soit entièrement diffusée pour me mettre à la saison 2. Et c’est aussi bien que la première saison ! L’ambiance, l’enquête, les personnages, j’ai adoré ! The Wire est aussi une série policière. Mais ça parle surtout de trafic (de drogue entre autre), de fraude et c’est assez complexe. Je regarde à petite dose parce que je hais certains personnages.

Et puis – c’était mon petit et unique plaisir cinématographique du mois de mars – j’ai revu Rebecca, la version réalisée par Alfred Hitchcock, que j’aime beaucoup. C’est pour prolonger la lecture du roman de Daphné Du Maurier.

Je termine là ce bilan et vous souhaite à tous de très bonnes lectures et un très bon mois de mai !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s