Demi-Monde, 1. Hiver – Rod Rees

Rod REES

Demi-Monde, 1. Hiver

(traduit par Florence Dolisi)

Editions Nouveaux Millénaires, 2012

541 pages

Présentation de l’éditeur

Le Demi-Monde est la simulation informatique la plus avancée jamais conçue. Créé pour entrainer les soldats à la guérilla urbaine, ce monde virtuel est volontairement bloqué dans une guerre civile permanente. Ses trente millions d’habitants numériques sont gouvernés par les avatars des plus cruels tyrans de l’histoire : Heydrich, l’architecte de l’Holocauste ; Beria, le bourreau de Staline; Torquemada, l’Inquisiteur sans pitié; Robespierre, le visage de la terreur…

Quelque chose s’est cependant détraqué à l’intérieur même du Demi-Monde, et la fille du président des États-Unis y est restée coincée. Il incombe à l’agent Ella Thomas d’aller la récupérer, mais, une fois sur place, la jeune femme se rend compte que les règles du jeu sont faussées… Le monde réel pourrait bien courir un danger que nul n’a encore osé imaginer.


Le Demi-Monde. Un monde avec ses états et leurs valeurs, conçus de manière à s’opposer violemment et constamment, créé par l’armée américaine pour entraîner les soldats à la guérilla urbaine. Comme l’indique la quatrième de couverture, le système s’est déréglé et il s’est mis à piéger les vraies personnes à l’intérieur, dont la fille du président.

Ella Thomas n’est pas militaire. C’est une jeune femme qui finit tous juste ses études et qui a répondu à une annonce par hasard, parce qu’elle doit bien payer ses factures à la fin du mois. Il se trouve qu’elle correspond parfaitement à un avatar qui vit dans le Demi-Monde, ce qui permettra sa connexion et son intégration au Demi-Monde. Elle se retrouve donc emportée dans le Demi-Monde, dans la nation la plus raciste et la plus misogyne, celle dirigée par Heydrich, et qui y a développé une idéologie proche du nazisme.

C’est donc sur cette situation intenable que commence le roman. L’auteur a organisé ses actions de manière à ce qu’on en apprenne plus, petit à petit, sur le Demi-Monde et son fonctionnement. On oscille entre plusieurs points de vue et plusieurs personnages : Ella, et puis d’autres personnages rencontrés dans le Demi-Monde. Ce roman se déroule sur une durée assez courte – quelques mois au plus – et les actions sont bien réparties du début à la fin. Ella doit à la fois trouver les moyens de survivre dans le Demi-Monde et bien sûr elle doit mener sa mission à bien. Mais elle va vite se rendre compte qu’elle est prise dans une machination qui la dépasse et qui va dégénérer, avec une rébellion et une guerre.

J’ai adoré le concept du Demi-Monde. Je trouve que c’est totalement irresponsable de la part de l’armée d’avoir conçu un truc pareil, surtout quand ce truc est autosuffisant et hors de contrôle, mais en termes de ressort narratif, c’est génial. Il y a aussi de nombreuses actions et péripéties qui rendent la lecture intéressante et qui donnent envie de lire toujours plus.

Le seul point négatif que je soulignerai, c’est le traitement des personnages et la manière dont ils interagissent. Ils sont caricaturaux, manichéens, et manquent de profondeur. C’est un peu dommage, mais pour une fois, ce n’est pas vraiment gênant. Lors de ma lecture, la découverte du Demi-Monde et le suspens créé par les péripéties comptaient plus que l’identification ou l’appréciation des personnages.

En tous cas, j’ai beaucoup apprécié cette lecture. Elle nous plonge, comme Ella dans le Demi-Monde, dans un monde cauchemardesque, totalement dystopique, en pleine guerre et en plein totalitarisme. Le rythme est bon, entre action frénétique et moments plus calmes. Et il se termine sur un cliffhanger insoutenable.

Je ne sais pas si ou quand je lirai le tome 2, mais ce tome 1 m’a beaucoup plu et je le recommande.

100255191_o

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s