Bilan – Juillet 2015

Playlist

Lectures

Romans

Bandes dessinées

  • Mille Tempêtes, Tony Sandoval
  • Freaks’ Squeele Rouge, 3. Que sera sera, Maudoux et Sourya
Mangas

  • Blue Spring Ride (tomes 3 à 5), Io Sakisaka
  • Orange (tome 4), Ichigo Takano
  • Library Wars (tome 9), Kiiro Yumi
Acquisitions
  • Blue Spring Ride (tomes 3 à 5), Io Sakisaka
  • Orange (tome 4), Ichigo Takano
  • Mille Tempêtes, Tony Sandoval
  • Les Nécrophiles anonymes, 1. Quadruple assassinat dans la rue de la Morgue, Cécile Duquenne
  • Requiem pour Sacha, 1. Lacrimosa, Alice Scarling
  • L’Archipel des Numinées, 2. Cytheriae, Charlotte Bousquet
  • Les Evaporés, Thomas B. Reverdy
  • Faillir être flingué, Céline Minard

Dix romans pour ce mois de juillet : c’est quelque chose qui ne m’était pas arrivé depuis des années ! Le fait que le boulot aux horaires fixes laisse weekend et soirées libres, contrairement aux trois colos dans lesquelles j’étais animatrice les années passées. Mais, trêve de blabla ! Passons aux choses sérieuses.

Ce mois s’est déroulé entre fantasy et littérature plus contemporaine, avec étonnamment peu de mangas et BD.

Pour les Mangas, d’ailleurs, j’ai poursuivi des séries entamées, notamment Library Wars qui me fait toujours autant rire. Pour les BDs, j’ai beaucoup aimé la fin de Freaks’ Squeele Rouge (le spin off de Freaks’ Squeele, qu’il faudra bien que je me décide à lire un jour) et pour 1000 tempêtes, le dessin de Tony Sandoval me fascine toujours autant, mais cette histoire m’a fait moins d’effet que Le Serpent d’eau.

Puis pour les romans, on pourra retenir en particulier : Les Nécrophiles anonymes, dans la catégorie « petit roman fantastique sympa », Reckless pour celle « roman fantasy ado », Jean de Florette pour le « roman classique, drôle et dramatique », La Mort est mon Métier pour le « roman le plus glaçant malgré la canicule », et la Volonté du Dragon pour la catégorie « fantasy française ».

Il me sera difficile de n’en retenir qu’un. Le duel se ferait certainement entre La Mort est mon Métier et La Volonté du dragon, tous deux dans des genres très différents. Et puis, j’ai lu plus de la moitié des mes acquisitions du mois, ce qui rend fière de moi et me laisse un peu d’espoir de faire baisser ma PAL…

Visionnages

Au cinéma

  • Tale of tales, Matteo Garrone
  • Le Combat ordinaire, Laurent Tuel
Films

  • Northanger Abbey, Jon Jones
  • Persuasion, Adrian Shergold
  • Jane Eyre, Cary Fukunaga
  • Raison et sentiments, Ang Lee
  • Orgueil et préjugés, Joe Wright
  • 27 robes, Anne Fletcher
  • Sunshine Cleaning, Christine Jeffs
Séries

  • New Girl (saisons 1 à 3), Elizabeth Meriwether
  • House of cards (saison 1), Beau Willimon
  • Emma (saison 1), Sandy Welch
Websérie

  • Archives (saison 1), West Origines
  • Random (saison 1), Rémi Noëll et Sullivan Le Corvic
  • Authentik (saison 1), Anthony Lemaître

Je n’ai pas tellement de choses à dire sur les films que j’ai vu ce mois-ci. Tale of tales était lent et un peu spécial, même si l’esthétique est très belle. J’ai beaucoup aimé Le combat ordinaire, mais ayant beaucoup d’affection pour la BD originale, j’ai du mal à être objective.

Puis je me suis fait un marathon « adaptations de Jane Austen », dans lequel s’est glissé Jane Eyre. Adorant les histoires de base et l’univers de Jane Austen, je suis encore moins objective. 27 robes est une comédie romantique sympa, et Sunshine cleaning aussi, mais le romantique en moins.

Pour ce qui est des séries, Emma a fait partie du marathon « adaptations de Jane Austen ». Je me suis avalé trois saisons de New Girl parce que c’est court, drôle et addictif (mais avec risque de saturation). Et puis j’ai découvert quelques webséries, visionnées en à peine une journée chacune. Authentik est drôle, Random prenant et glaçant, et Archives, malgré des défauts plus visibles, est aussi bien tournée et sympa dans l’ensemble.

Et voilà, le mois de juillet est déjà fini ! Je ne vais pas éterniser le refrain du « le temps passe viiiiiiiite !!! » et simplement aller profiter des premiers jours d’août.

Bonnes vacances et bel été !

Publicités

Une réflexion sur “Bilan – Juillet 2015

  1. J’ai de bons souvenirs du roman de Lionel Davoust, même si j’aurais aimé en savoir plus sur la « magie » développée. Mais ! Comment suis-je passée à côté d’une adaptation de la magnifique BD de Manu Larcenet ? Ouf, me voilà renseignée, il faut que je la vois. J’ai testé House of cards, mais j’avoue avoir du mal, tout me semble trop facile pour ce couple.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s