Que font les petites filles aujourd’hui ? – Nikolaus Heidelbach

Nikolaus HEIDELBACH
Que font les petites filles aujourd’hui ?
Editions Les Grandes personnes, 2014
64 pages

Présentation de l’éditeur

De Anne-Lise à Zoé, 6 petites filles nous entraînent dans leurs rêves et leur fantaisie. Courageuse comme Mandy qui se bat contre une plante carnivore, sournoise comme Hedwige qui attend que quelqu’un tombe dans son livre-piège ou confuse comme Cléo qui s’est trompée de salle de cinéma, ces petites filles sont bien loin des stéréotypes…

Il y a une vingtaine d’années paraissait Au Théâtre des filles, un abécédaire de Nikolaus Heidelbach mettant en scène des filles. Voici la suite, version début XXIe siècle. Les personnages sont toujours aussi émouvants, les situations décalées et l’humour au rendez-vous. L’on dit souvent des livres de Heidelbach qu’ils s’adressent directement aux enfants et passent difficilement par les adultes. Images sans concession : voici un univers qui n’arrondit pas les angles, loin du politiquement correct. Alors, êtes-vous prêts à repasser par la case enfance ?


Ce livre – et son pendant masculin Que font les petites garçons aujourd’hui ? – sont des abécédaires. Chaque double page est construite de la même manière : à droite, une image en pleine page ; à gauche, l’initiale supportée par un angelot, et une phrase expliquant l’image.

Ce que j’aime bien dans cet album, c’est que  tout n’est pas si évident. Je l’ai lu plusieurs fois et à chaque fois je découvrais de nouveaux détails. Les illustrations de droite reflètent un univers riche, étonnant et parfois un peu inquiétant, mais toujours très original. C’est fantastique et très imaginatif (oui, j’accumule les adjectifs, et alors ?) Le texte illustre, explique d’une manière décalée l’illustration (voir si dessous). Et puis les angelots sont tous différents.

Bref, cet album n’a pas un aspect très attirant au premier regard – je dois être la seule à l’avoir emprunté à la bibliothèque -, le style de dessin est quand même plutôt spécial. Mais il se révèle intéressant et riche. Les portraits de filles qu’il fait sont étonnants, jamais attendus et décalés, « loin des stéréotypes » effectivement. Que font les petits garçons aujourd’hui ? est construit selon le même principe, à part que les angelots sont remplacés par de petites diablesses. Je ne suis pas sûre que ce soit aussi sympa pour des enfants. Par contre, en tant qu’adulte, j’apprécie beaucoup le rendu.

avril en albums

Publicités

Une réflexion sur “Que font les petites filles aujourd’hui ? – Nikolaus Heidelbach

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s