Du nouveau dans la PAL – Mai 2016

Du nouveau dans la PAL et sur le blog !

(Warning : la touche B est partie en vacances ; il se peut donc que malgré une relecture attentive elle m’ait de nouveau fait défaut. Toutes excuses !)

Comme je l’ai dit dans mon dernier bilan, j’ai eu un petit passage à vide : aucune envie d’écrire une chronique ou même de me connecter sur le blog. A vrai dire, après un déménagement en urgence, des concours et un nouveau boulot, l’idée ne m’était même pas passée par la tête.

Je reviens donc en ce début de période estivale avec de nouvelles envies et notamment celle de faire plus de liens entre ce blog et les autres lieux où je suis présente sur le web, notamment la chaîne Youtube. Ainsi, je vais systématiquement présenter un article associé à chaque vidéo publiée. Comme ça, si un medium vous déplaît, il y aura toujours l’autre.

Je commence avec le sacro-saint Book Haul (ou peu importe comment vous avez décidé de l’appeler) ce moment où on fait le bilan de la PAL, du porte-monnaie et de l’espace libre dans la bibliothèque et qu’on se rend compte qu’on a tout fait exploser ! (mais que c’est pas si grave ^^)

Le mois de mai coïncidait avec la fin du challenge Kill Them All, un challenge organisé sur Livraddict par Anaïs du blog et de la chaîne Le millefeuille, afin de faire baisser la PAL en maîtrisant ses achats par rapport à ces lectures, le tout à l’aide d’un savant tableau Excel. (Ce challenge se poursuit dans une seconde édition. Pour participer ou avoir plus d’info sur le concept, rendez-vous sur le topic dédié) Ce n’était donc pas le moment de craquer. Mais c’était sans compter un brutal besoin de décompresser en allant renifler le livre neuf en librairie, et celle d’aller se promener le nez au vent marin dans le port de Saint-Malo pour le festival Etonnants Voyageurs.

Voici donc le résultat en image :

DSC00302

DSC00306Le craquage en librairie :

  • Les Outrepasseurs, 1. Les Héritiers, Cindy Van Wilder : un roman de fantasy « young adult », qui a beaucoup fait parlé de lui. L’auteure est très appréciée et cette série faisait partie de des livres Young adult qui me font de l’oeil depuis pas mal de temps. J’ai donc passé le pas ! L’histoire est celle de Peter qui échappe de justesse à un attentat magique qui le visait. Il apprend alors qu’il fait partie de la confrérie des Outrepasseurs et il va passer un rituel qui va lui apprendre les origines des Outrepasseurs.
  • Nous allons tous très bien merci, Daryl Gregory : j’avais été aux Utopiales 2015 et l’auteur était annoncé comme une révélation récent du monde de la SFFF. Plusieurs mois plus tard je suis tombée sur son dernier roman et voilà ! L’histoire  de gens réunis dans un groupe de soutien, un peu comme les Alcooliques anonymes, sauf qu’ils ont tous été victimes de trucs étranges, bizarres et affreux.

DSC00307Et celui à Etonnants Voyageurs :

  • Totems, ils incarnent un peuple : Mon premier arrêt sur le salon d’Etonnants Voyageurs aura été pour le stand des Ateliers Henry Dougier. Je me suis décidée sur ce titre-là, parce que j’étais incapable de choisir un seul titre de leur collection Ligne de vie d’un peuple. Si ce titre me plaît je reviendrais sûrement vers leur catalogue. Par ailleurs, ces livres font de chouettes cadeaux (si jamais vous avez besoin d’idées, je vous glisse la suggestion).
  • Chaos, 1. Ceux qui n’oublient pas, Clément Bouhélier : Je n’ai pas vraiment de raison pour cette acquisition. Le pitch me plaisait, l’auteur en dédicace était sympa, j’aime bien cette maison d’édition. Il ne m’en fallait pas plus. Cette fois, le roman parle d’une vaste contamination qui transforme les gens en créatures vides, des zombies sans l’instinct carnivore en quelques sortes.Et les quelques personnes ordinaires qui y ont échappé cherchent à s’en sortir et un bout de solution.
  • Des larmes sous la pluie, Rosa Montero : j’avais eu un gros gros GROS coup de coeur pour L’idée ridicule de ne plus jamais te revoir, et il me tardait de lire autre chose de cette auteure. Du coup me voilà partie avec un roman à la Blade Runner de Philip K. Dick. Et c’est la seule chose que j’ai retenu de la 4e de couverture.
  • La Passe-Miroirs, 1. Les fiancés de l’hiver, Christelle Dabos : un peu comme pour Les Outrepasseurs, cela fait un moment que je zieute cette série. La Passe-Miroirs a beaucoup fait parlér d’elle et a en plus remporté le Grand Prix de l’imaginaire – catégorie roman jeunesse francophone à Etonnants Voyageurs. Que des bons points ! J’ai hâte de la découvrir. Il faut que je case cette lecture durant l’été.
  • Stone Rider, David Hofmeyr : le roman qui a remporté le Grand Prix de l’imaginaire – catégorie roman jeunesse étranger. C’est une dystopie ambiance Mad Max (même si je n’ai jamais vu Mad Max). La libraire m’en a bien parlé, et je l’ai lu presque dans la foulée et j’ai beaucoup aimé (et j’en parlerai plus tard dans une chronique).
  • Dites aux loups que je suis chez moi, Carol Rifka Brunt : c’est Fiona de la chaîne et du blog Pretty Bokks qui m’a donné envie de lire ce roman-là. Je n’étais jamais tombée dessus en librairie et j’ai profité de le voir à ce moment-là pour le prendre. L’histoire est celle d’une jeune fille qui va être confrontée à la maladie de son oncle qu’elle aime beaucoup. Nous sommes dans les années 1980 et cette maladie est la sida. (Et voilà l’ambiance est plombée). En tous cas je suis curieuse de lire ce roman ; ça va me changer de ce que je lis en ce moment.
  • Alvin, 1. L’Héritage d’Abélard, Régis Hautière et Renaud Dillies : la BD du lot. Très beau dessin, histoire touchante (oui, je l’ai déjà lue ; oui il faudra attendre une prochaine chronique pour en savoir plus) et ça se termine en deux tomes.

Je n’ai pas plus de photo à vous montrer sur Etonnants Voyageurs (je suis assez peu photo, en fait). Mais j’en suis ressortie avec une PAL plus grande et de nouvelles envies de lecture pour un futur craquage (La femme qui avait perdu son âme de Bob Shacochis, notamment. Ce sont les 800 pages du pavé qui m’ont refroidie).

La version vidéo :

Et si vous vous inquiétez pour la fin du challenge Kill Them All, sachez que je l’ai réussi : partant d’une Pile à Lire à 52 livres, j’avais pour objectif de la réduire de 50%, soit 26 livres. J’ai terminé avec 23 livres (avec un total de 14 romans lus dans le mois : j’ai bien carburé !)

Voici le premier article du blog consacré uniquement aux nouvelles acquisitions. Dites-moi ce que vous pensez de ce format, je tiendrai compte de vos retours. Dites-moi aussi si vous avez lus ces livres ou (pourquoi pas) si vous connaissez Etonnants Voyageurs. Bonne journée et belles lectures !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s