Avril en albums

J’ai envie de lire des albums jeunesse en ce moment. Et ce challenge tombe bien : ça dure un mois, il n’y a pas de pression, et vu mon rythme d’escargot en ce moment, cela me convient parfaitement !

avril en albums

Ce challenge est proposé par Bookwormette sur Livraddict. Pour vous inscrire, rendez-vous sur le topic dédié.

Le Principe du challenge

C’est simple comme bonjour : pour participer à ce rendez-vous, il vous faudra publier une ou plusieurs chroniques à propos des albums jeunesse sur votre blog dans le temps imparti. Peu importe que votre blog soit un blog littéraire, un fourre-tout de pensées intimes ou une compilation de recettes de cuisine! Tout le monde peut participer !

Vous n’avez pas de blog? Qu’à cela ne tienne! Parlez d’un album sur les réseaux sociaux, prenez des photos, twittez, faites des vidéos, et utilisez le hashtag #AvrilenAlbums. Chaque semaine je compilerai les participations de tout le monde!

Vous pouvez vous inscrire jusqu’au 10 avril.

Mon récap’

Publicités

Weekly Book Color Challenge – Session 3

711f6-weekly2bbook2bcolor2bchallenge

Rappel : Le Weekly Book Color Challenge qu’est-ce que c’est ?

C’est un challenge trimestriel à thème, organisé par Galleane. Une couleur différente est mise en avant à chaque édition. Le but est de lire au minimum, trois titres : romans, bds, mangas, albums… dont la couverture, le titre ou le nom/prénom de l’auteur sont en lien avec la couleur définie pour la session.

Pour échanger autour du challenge et partager sa PAL, il y a un groupe facebook, et pour les twittos le hashtag #WBCC.

3ème session : Rouge

J’avais déjà participé au deux premières sessions, respectivement bleu et vert. Et cela m’avait permis de sortir un certain nombre de livres de ma PAL, en lien avec les dites couleurs.

La 3ème session a lieu du 11 au 17 janvier 2016. La couleur mise en avant en ce début d’année est le rouge. Ça tombe bien, j’ai pas mal de titres qui correspondent. Voici donc ma PAL :wbcc rouge

  • Les Annales du Disque-Monde, 9. Eric, Terry Pratchett : une acquisition récente en grand format, avec une très belle couverture montrant un monstre étrange (troll, ork, gobelin ???) arborant un costume d’un rouge flamboyant
  • Les Evaporés, Thomas B. Reverdy : avec poisson et feuilles rouges, pour un voyage au Japon avec de mystérieuses disparitions. Sûrement un des livres que je lirai en priorité.
  • Inferno, Dan Brown : un thriller ésotérique très rouge lui aussi dans sa couverture.
  • La Dernière frontière, Howard Fast : un livre qui se consacre à la question indienne aux Etats Unis, alors que les tribus Cheyenne sont parquées dans des réserves. Les deuxième roman à lire en priorité.
  • La Vie devant ses yeux, Laura Kasischke : l’histoire d’une femme, la parfaite épouse américaine, hantée par un évènement traumatisant de sa vie. C’est un livre qu’on m’a prêté/donné, mais ce n’est pas celui qui m’intrigue le plus dans cette PAL.
  • Les Frères Sisters, Patrick DeWitt : un roman qui prend place aux Etats Unis au moment de la ruée vers l’or, et met en scène deux frères tueurs professionnels ayant des caractères radicalement opposés.

Bien sûr, cette PAL ne m’empêchera pas, le cas échéant, de lui trouver un ou deux compléments, dans le cas où une relecture attendue ou un album de BD oublié affublés du rouge imposé passeraient sous mes yeux.

Si ce challenge vous intéresse, rendez-vous sur le groupe FB dédié, armés de votre PAL toute colorée ! Et on se retrouvera aux alentours du 17 pour voir quels auront été ses résultats.


EDIT : le bilan.

4 livres lus sur les 6, j’en suis très contente, d’autant plus qu’elles étaient plutôt bonnes.

Les chroniques arriveront petit à petit, mais la vidéo est déjà publiée :

Challenge ABC 2016

Après n’avoir pas terminé le challenge ABC Polar/Thriller en 2014, et comme le challenge ABC Imaginaire 2015 est sur le point de finir de la même manière, j’ai décidé de me lancer dans le challenge ABC 2016. Je m’acharne, me direz-vous, mais cette version me permet plus de libertés, ce qui me laisse un nouvel espoir :

Un nouvel espoir un peu comme celui-là.

Le challenge

En gros, le challenge consiste à lire une liste de livres, déterminée à l’avance ou non, choisis pour que le nom de l’auteur correspondent à une lettre de l’alphabet. Le must, c’est de réussir à lire un livre par lettre, en 1 an, sans utiliser une seule tricherie, en variant les genres, et en comptabilisant plus de 5000 pages.

Je vous renvoie vers le topic dédié sur Livraddict pour tout ce qui concerne les règles, les différentes options possibles et les tricheries. Nanet, qui organise le challenge, a concocté des règles aux petits oignons. Tous est précis, tout est précisé, il n’y a qu’à lire !

Encore un challenge ?!

Dire que j’avais envie de me faire une année sans challenge… C’est raté !

Mais j’aime trop ça. Chercher les titres ou les auteurs qui peuvent entrer dans le challenge, y inclure tous les livres qui me font envie depuis des lustres, vider la PAL… je ne résiste plus à tous ces avantages.

Mon Challenge ABC 2016

J’ai choisi de le faire en mode aléatoire, autrement dit, sans choisir à l’avance une liste de livres et d’auteurs. Ca me laisse une  marge de manoeuvre pour changer un titre que j’aurais prévu mais que je ne trouverais pas en bibliothèque.

Pour bien faire, j’ai quand même concocté une liste prévisionnelle, en y incluant au maximum des livres de ma PAL, et pour les autres, des livres que j’aimerais beaucoup lire et que j’espère trouver et lire d’ici décembre prochain.

Autant dire que j’attends avec IMPATIENCE le premier janvier pour commencer à lire ces titres.

Challenge Cold Winter – Première participation

Demain commence la 4e édition du Challenge Cold Winter, un challenge spécialement conçu pour l’hiver et les lectures sous couette au coin du feu, organisé au départ par Antonine de la chaîne Chocolate Reader. Je n’avais pas du tout prévu d’y participer (après tout, je fais déjà une PAL à chaque saison, j’ai peu voire pas de livres en rapport avec l’hiver, et étant déjà dans un challenge Kill Them All pour faire baisser la PAL, je n’allais pas acheter ou emprunter des livres en plus spécialement pour l’occasion). Et puis, aujourd’hui, j’ai réalisé que ça commençait demain, je suis allée fouiner dans mes livres, j’en ai sorti deux, prêté ou offert il y a quelques lustres, et que j’avais complètement oublié. Je me suis donc mise en tête de me constituer une PAL spéciale Cold Winter, avec l’espoir que je lirais enfin ces livres délaissés depuis trop longtemps.

Des livres qui sont un peu comme ces oiseaux, sur cette branche : serrés sur l’étagère « PAL » de la bibliothèque, attendant qu’une main bienveillante vienne de les en sortir et les lire…

Le Challenge Cold Winter, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit tout simplement de lire en un temps limité – trois mois en général – une pile à lire, décidée à l’avance, avec des livres en lien avec l’hiver, le froid, Noël… que ce soit dans le titre, la couverture ou encore les thèmes.

La 4e édition et ses nouveautés

Cette année, le Challenge est organisé par Antonine et Margaud liseuse (Blog Chaîne). Les inscriptions et le partage des avancées a lieu sur un évènement facebook ou avec #coldwinterchallenge sur tous les réseaux sociaux.

Le Challenge Cold Winter aura lieu du 1er décembre 2015 au 29 février 2016.

Et le principe de base a été corsé pour cette année. Les deux organisatrices ont concocté deux menus de fête, à choisir et à composer avec les livres de la bibliothèque.

Une thématique = 1 livre. Soit 3 livres minimum à lire pour ce challenge, le maximum est à définir par chacun.

Le Menu d’Antonine « Magie en hiver » sera composé de :

  • Un conte/une nouvelle
  • Un roman avec une couverture hivernale
  • Une histoire d’amour

Le Menu de Margaud « Noël scintillant » se compose comme ceci :

  • Une réécriture de conte
  • Une histoire prenant place à Noël
  • Un roman dont le titre contient le mot hiver/neige/glace

Ma PAL

La constituer n’aura pas été des plus simples, mais j’y suis parvenue. J’ai choisi de faire un mélange entre les deux menus pour les lectures obligatoires (ce qui est tout à fait autorisé) pour prendre les deux premiers thèmes de « Magie en hiver » et le dernier de « Noël scintillant » :

  • Une nouvelle : J’ai choisi le recueil Contes Cruels d’Auguste Villiers de l’Ilse-Adam, que je n’ai jamais lu en entier, mais donc certaines nouvelles sont mémorables, notamment « Véra », une histoire d’amour qui dure au delà de la mort. J’ai conscience que les sujets des nouvelles ne sont pas tous joyeux, mais l’hiver se prête aussi à la mélancolie.
  • Un roman avec une couverture hivernale : L’or sous la neige de Nicolas Vanier, un titre qui aurait très bien pu rentrer dans la catégorie suivante, mais qui était aussi la plus hivernale des couvertures de ma PAL. C’est un roman que je possède depuis des lustres, quand j’adorais lire des aventures qui se passe dans le Grand Nord. C’est le genre de roman qu’il sera délicieux de lire au coin d’une cheminée, à l’abri de la tempête…
  • Un roman dont le titre contient le mot hiver/neige/glace : Temps glaciaires de Fred Vargas, un polar qu’on m’a prêté et qu’il va bien falloir que je lise… La glace est donc bien présente dans ce titre.
  • Et des Bonus, avec Un éclat de givre, d’Estelle Faye, un roman qu’il me tarde de lire, et Le piège à renards du seigneur de Jørn Riel, deuxième tome de la série La maison de mes pères, qui va raconter aussi des aventures dans le Grand Nord, avec peut-être aussi La Fête du premier tout (troisième et dernier tome de la série).

On se retrouve donc le 29 février pour voir comment tout se sera passé. En attendant, si cela vous intéresse, n’oubliez pas d’aller vous inscrire sur l’évènement du challenge.

Weekly Book Color Challenge

Encore un challenge ?! Oui ! (je suis irrécupéraaaaaaaaaaable !)

Le Weekly Book Color Challenge qu’est-ce que c’est ?

C’est un challenge trimestriel à thème, organisé par Galleane. Une couleur différente sera mise en avant à chaque édition et le choix des livres à lire devra s’orienter autour de cette couleur. Que ça soit via la couverture, le titre ou le nom/prénom de l’auteur.

Le but sera de lire au minimum, trois titres (ça changera peut-être un jour) : romans, bds, mangas, albums… Si vous arrivez à lire plus de 3 livres, donc à partir de 4, vous serez considéré comme un pro de la couleur. Que vous vous constituez une PAL pour l’occasion, ou non, vous pouvez y incorporer autant de titres souhaités. C’est vous qui vous fixez une limite ou non.

Pour échanger autour du challenge et partager sa PAL, il y a un groupe facebook, et pour les twittos le hashtag #WBCC.


Session 1

La première session a lieu du dimanche 21 juin – 19 h, au dimanche 28 juin – 00 h 00. La couleur choisie est LE BLEU.

Voici les livres avec du bleu que j’ai pour le moment dans ma bibliothèque. Alors c’est peut-être pas toujours si évident, puisque parfois il y a du vert, du gris ou du violet dans le bleu en question (et puis ça rend pas pareil d’avoir les couvertures sur les les livres ou sur l’écran).

Je lirais en priorité Freaks’ Squeele Rouge (tome 2), Demi-monde, tome 1. Hiver et Le Livre de perle, histoire d’atteindre les 3 livres, sinon, je me réserve le court Critique de l’anxiété pure, si le temps venait à manquer.

Si cette première session du Weekly Book Color Challenge vous intéresse, l’inscription n’est pas obligatoire, mais je vous renvoie vers le blog de Galleane, qui contient toute les informations intéressantes.

A dimanche prochain pour un petit bilan !

Weekend à 1000 – Première participation

Le Weekend à 1000 est un challenge organisé par la blogueuse et booktubeuse Lili Bouquine qui a lieu tous les trimestres. La 10e session a lieu du vendredi 29 mai 2015 à 19h (demain !) au dimanche 31 mai à minuit.

Son principe est simple : lire 1000 pages en un weekend. C’est aussi l’occasion de lire en commun, de partager sa PAL (pile à lire) pour le challenge, ses victoires, ses difficultés et ses lectures sur une page facebook. Il y a aussi beaucoup de vidéos et d’articles de blog qui sont publiées sur le sujet, pour en parler, parce que c’est quand même un sacré défi !

Je zieute sur ce challenge depuis quelques temps, puisque j’adore l’idée de passer mon weekend à ne faire que lire et boire du thé et grignoter et pour une fois je peux y participer !

L’idée étant de partager sa PAL, j’ai commencé à farfouiller dans mes livres pour décider de ce que j’allais lire ce weekend. J’ai pensé me lancer dans les livres empruntés à la bibliothèque :

  • Le Demi-Monde, 1. Hiver de Rod Rees (530 pages),
  • La Dernière Terre, 1. L’enfant Merehdian de Magali Villeneuve (458 pages),
  • La passion selon Juette de Clara Dupont-Monod (232 pages).

 PAL WE1000Encore un et je m’en fais une haltère.

Mais j’ai regardé dans ma bibliothèque et j’y ai vu Gagner la guerre de Jean-Philippe Jaworski (978 pages). Je vais donc essayer – j’ai bien dit essayer – de lire cette énorme brique d’abord, mais si j’avance peu, je la reposerai et j’irai piocher allègrement dans l’un des trois livres cités ci-dessus.

gagner la guerreUne haltère à lui tout seul.

Le vrai challenge va donc être de lire un seul gros livre durant le weekend (les 1000 pages, ce sera si je finis de le lire avant dimanche minuit et que j’ai le temps de commencer un autre livre, ou si je n’arrive pas à m’y mettre et que je lis autre chose). Bien sûr, si jamais je découvre que pour une raison ou une autre, j’ai des difficultés à lire ces livres-là, je ne me gênerai pas pour aller explorer les autres trésors de ma PAL…

Pour plus de renseignements sur le challenge, je vous renvoie au blog de l’organisatrice, sur lequel vous trouverez les règles, les liens divers et variés pour vous inscrire et suivre le challenge tout au long du weekend.

Quant à cet aspect « suivi et partage », je ne sais pas encore ce que je vais faire, mettre à jour cet article régulièrement au cours du weekend ou en parler seulement sur le groupe Facebook… Je préfère ne rien prévoir plutôt qu’annoncer quelque chose et ne rien faire ensuite. Quoi qu’il en soit j’en ferais un bilan, soit sur cet article, soit dans le bilan du mois.

Sur ce, bonne soirée et bon weekend à tous !


EDIT : Alors, comment ça s’est passé ?

Vendredi 29 mai : j’ai donc commencé par Gagner la guerre et à minuit j’en étais à 224 pages.

Samedi 30 mai : encore dans le même pavé. Vers 20h, j’avais atteint les 500 pages.

Dimanche 31 mai : avec une interruption de 4h pour un repas familial, j’ai continué le même livre et je l’ai terminé à 00h05. A minuit, je devais donc être à 970 pages à la louche.

Résultat : techniquement parlant, si on suit l’heure à la seconde près, je n’ai pas réussi le challenge : je n’ai pas atteint les 1000 pages et je n’ai pas terminé Gagner la guerre. Tant pis, donc, pour les 1000 pages, j’aurais une autre technique pour la prochaine session (privilégier plusieurs livres courts plutôt qu’un seul gros roman). Et quant à l’objectif de lire Gagner la guerre avant la fin du challenge, étant donné qu’à quelques minutes près j’y étais, je suis plutôt contente de moi.

Et cette lecture, ça a donné quoi ?

Au bout de dix heures de combat, quand j’ai vu la flotte du Chah flamber d’un bout à l’autre de l’horizon, je me suis dit : « Benvenuto, mon fagot, t’as encore tiré tes os d’un rude merdier. » Sous le commandement de mon patron, le podestat Leonide Ducatore, les galères de la République de Ciudalia venaient d’écraser les escadres du Sublime Souverain de Ressine. La victoire était arrachée, et je croyais que le gros de la tourmente était passé. Je me gourais sévère. Gagner une guerre, c’est bien joli, mais quand il faut partager le butin entre les vainqueurs, et quand ces triomphateurs sont des nobles pourris d’orgueil et d’ambition, le coup de grâce infligé à l’ennemi n’est qu’un amuse-gueule. C’est la curée qui commence. On en vient à regretter les bonnes vieilles batailles rangées et les tueries codifiées selon l’art militaire. Désormais, pour rafler le pactole, c’est au sein de la famille qu’on sort les couteaux. Et il se trouve que les couteaux, justement, c’est plutôt mon rayon…

Bien ! C’était dense. Il y avait beaucoup de noms à assimiler, et comme il s’agit de complots politiques et de machinations, avec trahison, corruption et assassinat à la clé, il fallait être attentif pour bien saisir les enjeux des actes des personnages. Il s’y passe beaucoup de choses (978 pages !) et avoir tout lu presque d’une traite avait l’inconvénient de souligner les passages un peu plus longs, mais l’avantage de ne pas me faire perdre de vue aucun des détails de l’histoire.

Plus de détails à venir ! (quand j’aurais écris la chronique)

En conclusion : passer son weekend à lire était plutôt sympathique, sans compter les échanges et interactions entre les participants qui distraient (un peu, il faut l’avouer), mais qui rendent ça plus vivant. Vivement le prochain !

Pour 2015, j’aimerais…

pour 2015Mes envies/souhaits/bonnes résolutions en terme de lecture. C’est une sorte de challenge personnel. On verra bien à quel point je le réalise.

Depuis que j’ai créé mon blog, le 20 septembre 2011 pour le tout début sur Skyrock (je n’ai toujours pas retenu la date de la création du WordPress), je participe à un certain nombre de challenges qui me permettent de réaliser des lectures plus ou moins imposées de livres que je souhaitais lire dans un futur plus ou moins éloigné.

Cette année, j’ai décidé essayé de bouder les challenges qui m’auraient imposé trop de lectures pour privilégier la découverte spontanée en librairie ou dans les rayons des bibliothèques (c’est un échec, puisque j’ai craqué pour le Challenge ABC de l’imaginaire, mais j’adore fouiner pendant des heures pour faire des listes de livres que j’aimerais lire selon certains critères, alors bon…). Toutefois, j’ai fait une liste de thèmes ou genres particuliers qui m’intéressent, histoire de réaliser quelques souhaits de lecture que je traîne depuis longtemps.

Je couplerais ce challenge personnel peu contraignant et les trois challenges que je me suis déjà imposés et qui se termineront en 2015 (le Challenge du XXème siècle, le Challenge des littératures de l’imaginaire et bien sûr, le Challenge ABC de l’imaginaire).

Ainsi, pour 2015, j’aimerais :

  • lire un roman de la littérature classique russe
  • lire un roman qui parle de l’Irlande
  • lire un roman qui parle de l’homosexualité
  • commencer une série de comics
  • commencer la série Dune de Frank Herbert
  • lire un roman de bit-lit
  • lire un recueil de poésie
  • lire Le Roi Lear de Shakespeare
  • lire un roman de Poppy Z. Brite
  • lire plus de SF
  • faire baisser ma PAL en lisant les livres qui y sont depuis plus d’un an
  • continuer de lire Craig Johnson
  • lire un roman d’Emile Zola
  • lire une dystopie (Farenheit 451 ou Le Meilleur des mondes)
  • terminer la série 1Q84 d’Haruki Murakami
  • lire un roman Western
  • lire 10 livres de ma Wish-List
  • continuer ou terminer le Cycle des Princes d’Ambre de Roger Zelazny
  • lire un livre de Sorj Chalandon
  • poursuivre Les Annales du Disque-Monde de Terry Pratchett

C’est totalement dans le désordre selon des idées qui traînaient dans un coin de ma tête ou qui me sont venues subitement en rédigeant cet article. Je ne me contraindrais pas à lire absolument pour chaque point de cette liste, mais ça vous donne un petit aperçu de mes envies et résolutions pour 2015. Au pire, je les réaliserai en 2016… ;-)

Bonne année à tous-tes, dans les livres et la blogo !