Bilan – Février et mars 2017

Bonjour ! Voici un bilan qui, en plus d’arriver en retard, est plein de bonnes lectures, de films, de séries, et d’une playlist qui passe Gorillaz à Compay Segunday. On est extravagant ou on ne l’est pas ! Bonne lecture à tous !

Playlist

Lectures

Romans

  • Le Roi sombre, Oren Miller
  • L’homme qui mit fin à l’histoire, Ken Liu
  • Chronique des rivages de l’ouest, 1. Dons, Ursula K. Le Guin
  • Sula, Toni Morrison
  • Dernière semaine d’un reptile, Frank Ferric
  • Martyre, Yukio Mishima

Gros, gros ! coup de coeur pour L’Homme qui mit fin à l’histoire de Ken Liu. Cet auteur est brillant. C’est tout.

Et pour le reste du mois de février, j’ai eu une bonne lecture avec Dons d’Ursula Le Guin. C’est une conteuse passionnante qui nous emmène sur les traces d’un jeune homme qui peine à maîtriser le don hérité de sa famille. Dernière semaine d’un reptile m’aura fait explorer des horizons étonnants. Bonne lecture aussi avec Le Roi Sombre. J’aurais attendu mieux, vu le matériaux de base, mais finalement il m’a laissé un gout assez banal. Martyre regroupe deux nouvelles d’un auteur japonais que je ne connaissais pas du tout : ambiance de dojo et de rivalité, écriture sensible et intéressante. Et puis j’ai lu Sula. En anglais. Je n’en ai pas retenu grand chose et je ne suis pas sûre d’avoir tout compris, je ne m’y étends donc pas plus.

  • Génération K, tome 1, Marine Carteron
  • La Voie des Oracles, 3. Aylus, Estelle Faye
  • Une Braise sous la cendre, Saaba Tahir

Trois lectures très sympa pour ce mois de mars : j’ai commencé par relire Génération K, que j’ai plus apprécié qu’à la première lecture. Le final de la Voie des Oracles était parfait ! Bon j’exagère peut-être avec « parfait », mais j’étais bien immergée dans ma lecture, j’ai savouré, et c’est une bonne résolution par rapport à la fin surprenante du tome 2. Et puis, j’ai lu Une Braise sous la cendre, pour un book club. Lecture plutôt pas mal.

Bandes dessinées

  • Shangri-la, Mathieu Bablet
  • Lolita HR, 1. Rock Star, Delphine Rieu et Javier Rodriguez
  • Lolita HR, 2. Résistance, Delphine Rieu et Javier Rodriguez
  • Lolita HR, 3. Ghetto, Delphine Rieu et Javier Rodriguez
  • Lolita HR, 4. Renaissance, Delphine Rieu et Natasha Bustos

Quelques petites BD pour le mois de février. Shangri-La et Lolita HR ont des thématiques similaires : une société totalitaire dans un futur proche qui va imploser, entre nouvelles conquêtes de l’espace pour l’un et musique rock de l’autre. De très bonnes lectures à chaque fois.

  • Karma City, Pierre-Yves Gabrion
  • Les Maîtres inquisiteurs, 1. Obeyron, Oliver Peru et Pierre-Denis Goux
  • Culottées (tome 1) Pénélope Bagieu
  • Mjöllnir, 3. Un monde sans dieux, Oliver Peru, Pierre Denis-Goux et Elodie Jacquemoire
  • Magda Ikklepotts (tome 1) François Debois et Krystel

J’ai continué sur ma lancée société futuriste au bord de l’implosion avec Karma City. Mais j’ai trouvé à cette BD un gout de trop peu. Le principe est sympa : tout repose sur le fait de juger les gens et de décider de leur place dans la société en fonction de leur karma. Le duo jeune flic hyper rigide et vieux loup qui joue sur le fil du rasoir et de l’illégalité ne m’a qu’à moitié convaincue. Je me demande comment l’auteur va résoudre son histoire en seulement 2 tomes.

Je me suis donc fait un peu d’Heroic Fantasy entre Les Maître inquisiteurs et Mjöllnir – tous deux réalisés par les mêmes auteurs – et c’était même pas fait exprès. De bonnes lectures de manière générale, pleines de combats sanglants et de quêtes désespérées. Magda Ikklepotts était sympa, mis sans plus. Et bien sûr, il y a eu Culottées ! Une BD qui joint l’utile à l’agréable : on découvre des personnalités forte et qui sortent du lot, le tout dans une petite BD très colorée et qui ne manque pas d’humour. Ce que j’aime bien, c’est que tous les portraits sont différents. Cela ne pouvait que me plaire !

Mangas

  • Undercurrent, Tatsuya Toyoda
  • La fille de la plage (tome 1), Inio Asano
  • Arte (tomes 1 et 2), Kei Ohkubo
  • Sangsues (tome 1), Daisuke Imai

Quelques mangas également, avec dans le côté glauque Sangsues, l’histoire d’une jeune fille qui se fait passer pour morte et squatte les appartements d’inconnus, et La fille de la plage qui décrit la relation malsaine de deux collégiens. Et dans le côté opposé, entre humour et bonne humeur, Arte, l’histoire d’une jeune femme qui veut être peintre, en pleine Renaissance. J’ai préféré Undercurrent pour son aspect plus sensible, « tranche de vie ».

Essai / non fiction

 

  • Femme, réveille-toi ! Olympe de Gouges
  • Nous sommes tous des féministes, Chimamanda Ngozi Adichie

Dans l’esprit du 8 mars, et parce que j’ai participé au club de lecture « Une Chambre à nous » sur Facebook, je me suis plongée dans deux ouvrages féministes. Femme, réveille-toi ! est un recueil de textes d’Olympe de Gouge. On y retrouve ses principaux chevaux de bataille – la place des femmes dans la révolution, l’anti-esclavagisme etc. – mais c’est un peu frustrant quand on s’attend à voir la question des femmes avoir un place plus importante. Après, ce livre m’a fait découvrir le personnage d’Olympe de Gouge, et j’ai quelques références d’ouvrages pour aller approfondir la chose. Nous sommes tous des féministes ou plutôt We should all be feminist (titre VO, qui introduit une petite nuance, mais qui a son importance) a été une excellente lecture. Je suis sensibilisée à la question des femmes et au féminisme depuis quelques années, mais cette lecture permet de faire le point, de mettre les choses à plat, de poser des constats, sans être en plus occidentalo-centré (est-ce que cela peut se dire ?) puisque l’autrice est d’origine nigériane. Ce texte est suivi d’une nouvelle, Les Marieuses qui est aussi très intéressante à lire.

 

Albums

  • Le Cabinet de curiosité, Alexandra V. Bach et Hilda Alonso
  • La Java martienne, Boris Vian et Mirjana Farkas
  • L’ABC…Z des Héroïnes, Marilyn Degrenne et Florette Benoit

En bonus, trois albums de deux styles très différents ! Le Cabinet de curiosité est un album onirique où des objets étranges et étonnants prennent vie alors que leur monde s’écroule. Les illustrations sont très belles, tout comme le style. La Java martienne est l’adaptation d’une chanson méconnue de Boris Vian avec un dessin très coloré et amusant. C’est une découverte que je dois à L’Atelier du Poisson Soluble qui font de très chouettes albums pour enfants. Et enfin, L’ABC… Z des Héroïnes, que j’ai eu envie de lire pour le 8 mars, présente des portraits de femmes par le prisme de leur métier, des femmes qui ont réalisé des choses – records, succès dans leurs entreprises ou leurs recherche. C’était passionnant, et j’ai appris beaucoup.

Visionnages

Au cinéma

  • Moonlight, Barry Jenkins
  • De plus belle, Anne-Gaëlle Daval
  • Les figures de l’ombre, Theodore Melfi

J’ai pu profiter d’aller au cinéma, voir Moonlight d’abord, film que j’ai plutôt apprécié. Puis De plus belle, un film sur la reconstruction de soi, de sa confiance, la guérison après un cancer. Et enfin, Les Figures de l’ombre, qui est un film qui m’a beaucoup fait pensé à La Couleur des sentiments, dans le propos, et dans l’équilibre entre des scènes plus légères et d’autres plus graves.

Films

  • Mad Max, Fury Road, George Miller
  • Ant-Man, Peyton Reed
  • Thor, Darkworld, Alan Taylor
  • La Ligne verte, Frank Darabont
  • Le Labyrinthe, 2. La Terre Brûlée, Wes Ball
  • Crimson Peak, Guillermo Del Toro
  • The Edge of Seventeen, Kelly Fremon
  • The Edge of Tomorrow, Doug Liman
  • Joséphine, Agnès Obadia
  • Ninja Turtles, Jonathan Liebesman
  • Jupiter Ascending, Lilly Wachowski et Lana Wachowski
  • Victoria, Justine Triet
  • Vous avez un mess@ge, Nora Ephron
  • Easy Girl, Will Gluck
  • Girls Only, Lynn Shelton
  • Kung Fu Panda 2, Jennifer Yuh
  • Independance Day, Roland Emmerich

Ca s’appelle avoir été en vacances sans rien faire, chez soi. Je ne vais pas entrer dans le détail, parce que cela fait beaucoup. Mais cette petite sélection reflète bien quel était mon  état d’esprit : je voulais du divertissant et du pas prise de tête. J’ai rattrapé quelques films de SF que je voulais voir depuis quelques lustres : Mad Max Fury Road, The Edge of Tomorrow, ou encore Independence Day. J’ai aussi beaucoup aimé La Ligne verte : l’ambiance, l’histoire, la réalisation… Et j’arrête là la liste de films que j’ai envie de retenir parmi ceux que j’aurais vu.

Séries

  • Westworld (saison 1), Jonathan Nolan et Lisa Joy
  • Marvel’s Agent Carter (saisons 1 et 2), Christopher Markus et Stephen McFeely
  • Crazyhead (saison 1),
  • And Then There Were None, Sarah Phelps
  • How to get away with murder (saisons 1 à 3), Peter Nowalk
  • Mercy Street (saison 1), David Zabel

Dans la série « avoir été en vacances à glander chez soi », j’ai rattrapé un certain nombre de séries qui me faisaient envie depuis un bon moment. Je passe sur Mercy Street et Crazyhead qui sont les plus oubliables du lot. J’ai beaucoup aimé Marvel’s Agent Carter : parce que le personnage est classe, parce qu’on navigue dans des intrigues d’espionnages, de trahison, et d’inventions étranges – ce qui est très cool et agréable à regarder. Même sentiment pour And Then There Were None, l’adaptation des Dix petits nègres d’Agatha Christie pleine de bruit, de fureur et de passions humaines. Une autre série pleine de tout cela (le bruit, la fureur et la passion humaine), c’est How to get away with murder. Je trouve l’actrice principale géniale et terrible dans son rôle. Mais tout est tellement tordu ! Toute la série n’est que manipulations, menaces, secrets, trahisons. c’est à la fois intense, fascinant, et fatiguant à regarder. Enfin, enfin ! ma série préférée du lot, parce que la réalisation, parce que la musique, parce que ce que cela dit de la nature humaine, c’est Westworld. J’ai vraiment adoré cette série. Une amie l’a comparé à Game oh thrones dans le far west avec des robots, mais j’avoue que c’est plus ma tasse de thé que Game of thrones.


Je clos là-dessus ce bilan qui a été suffisamment long. Profitez bien du printemps. Belles découvertes à tous !

Publicités

Une réflexion sur “Bilan – Février et mars 2017

  1. J’ai beaucoup apprécié les deux volumes de Culottées : je suis ravie de posséder ces portraits sous le format papier, moi qui ai aimé les découvrir via le blog.
    Côté film, j’ai adoré Mad Max Fury et Kung Fu Panda, beaucoup aimé Edge of Tomorrow ; La ligne verte est un classique pour moi. Joséphine permet de passer un bon moment tout comme Crimson Peak, Dependence Day. J’ai moins été enthousiaste avec Jupiter Ascending et le Labyrinthe. Thor n’est pas mon super-héros préféré, j’avoue. J’ai été agréablement surprise par Ant-Man dont j’avais essentiellement entendu des critiques négatives.
    Pour les séries : j’ai beaucoup aimé Westworld, je n’arrive pas à accrocher aux séries Marvel :/ Et je suis en cours de saison 2 de How to get with murder.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s