Chimères – Jean-Marc Ligny

Couverture - Chimères

Jean-Marc LIGNY

Chimères

Editions Lokomodo, 2012.

321 pages.

.

Présentation de l’éditeur

Tous les trois siècles, une étoile rouge apparaît dans le ciel de Galova, illuminant d’écarlate les nuits de la planète. C’est alors que se manifestent les chimères. Redoutées par les autochtones, conjurées par les prêtres et les mages, elles ne semblent pourtant pas effrayer Feïn, l’innocent berger. Serait-il possédé ?

Au pays d’Enlall, Thazi, fille de pêcheurs, se découvre un étrange pouvoir, qu’elle va déchaîner bien malgré elle sur un seigneur local. Traqués tous deux par les autorités religieuses de leurs pays, Feïn et Thazi vont affronter une destinée plus mystérieuse encore…

Mon avis

Feïn est un orphelin, recueilli et élevé par la Grosse Mani. Un peu simple d’esprit, il garde les moutons sur les collines non loin de son village. C’est un garçon rêveur, qui parle aux corbeaux, ne craint pas l’Etoile rouge, et laisse les chimères venir lui raconter des histoires avant qu’il ne s’endorme. Il est aimé par Phalène, la belle bergère méprisée par les villageois à cause des faveurs qu’elle offre contre son gré aux autres hommes. Une nuit, un dignitaire, portant le doigt vert autour du coup – ce bijou qui empêche, selon la croyance, les chimères de s’attaquer à lui – l’emporte vers la capitale afin de la sacrifier en l’honneur de Galova. Car les sorciers, les hérétiques et les simples d’esprit sont les alliés de Chimère, et donc les ennemis de Galova, affirment les mages et les prêtres. Apprenant le terrible destin de l’être qu’elle aime, Phalène va partir pour le sauver, puis, ayant échoué, elle va voyager sur les routes, dénoncer le carcan de la religion, semer le doute et la révolte chez le peuple, prophétiser la venue vengeresse d’un nouveau dieu.

Thazi est fille de pêcheur. Sa mère malade, elle doit partir lui chercher un remède. En chemin, elle se découvrira un pouvoir dévastateur. Sorcière pour les uns, bienfaitrice pour les autres, elle doit faire face aux accusations et se rendra compte que son destin doit s’accomplir ailleurs, à la Cité des origines.

Feïn, Thazi, Phalène : tous trois parcourent Galova à l’aveuglette, à la recherche d’une vérité, d’une explication aux chimères et à l’Etoile rouge. Cette quête se dénouera finalement, malgré le chaos ambiant, le fanatisme, la terreur et la rébellion.

L’histoire est dense, sans temps mort. Le lecteur avance dans l’histoire, comme les personnages, sans savoir où cela va le mener, dans ce monde de Chimère et son imaginaire particulier et original. L’auteur a construit son intrigue autant sur des réflexions et des questions d’ordre spirituel que sur de l’action. De fait, on est loin des schémas classiques, usés jusqu’à la corde, des romans de fantasy. Mais est-ce vraiment juste de la fantasy ? La fin ouvre des portes et montre que l’hybridation des genres peut donner des ouvrages innovant en terme d’univers et d’intrigue. La multitude des thèmes abordés dans le roman – religion, fanatisme, peur, croyance, humain et non-humain, bestialité, chaos, harmonie – démontre une autre richesse. J’ai beaucoup apprécié également le style de l’auteur. Il y a pas mal d’introspection de la part des personnages, et le fait qu’il soient nombreux, qu’on suive autant Feïn que son bourreau fait varier les points de vue et donne une grande force au roman.

J’ai aussi apprécié le fait que ça ne soit pas une série. Ainsi l’intrigue est complète, de son commencement à sa conclusion, et l’immersion dans le monde de Chimères est total. Ainsi, c’est un roman à l’univers original, qui a sa cohérence et qu’il est facile de pénétrer. Je conçois que certains aspects ne plairont pas à tous, mais je ne peux qu’encourager à le lire.

Challenge Vide ta PAL

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s